En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies destinés à vous fournir une meilleure expérience utilisateur. ok

Punaises de lit : identifier les zones infestées par les punaises de lit

Pour mettre en place un plan de lutte intégrée contre les punaises de lit, le professionnel doit savoir établir un bon diagnostic. Il est donc essentiel de savoir identifier les zones infestées. Cette reconnaissance permettra de cibler et adapter le traitement pour éradiquer l’infestation. Alors où se cachent les punaises de lit ?

 

L’inspection, une étape indispensable

Il s’agit première étape d’un programme de lutte intégrée.

La lutte intégrée associe l’ensemble des outils disponibles pour contrôler les nuisibles. Il s’agit des différentes méthodes de lutte, de prévention et de surveillance (monitoring). Une fois les causes d’infestation identifiées, cette approche permet d’adopter la meilleure stratégie par rapport à la situation.

Une inspection méticuleuse permet de vérifier la présence des punaises de lits et de déterminer où elles se trouvent. Ainsi, seuls les sites contaminés seront traités.

Il convient d’inspecter les chambres à coucher (leurs lieux de vie privilégiés), et le salon.

Punaises de lit : identifier les zones infestées par les punaises de lit

Où se cachent les punaises de lit ?

La literie doit être entièrement inspectée. Les punaises trouvent refuge dans :

  • les matelas (en particulier les coutures),
  • le sommier (interstices, lattes du sommier, cadre creux, visserie, structure du lit, ou pieds du sommier)
  • les draps,
  • les oreillers,
  • les têtes de lit.

Il faut vérifier tout le mobilier autour du lit : table de nuit, commodes, fauteuils…

On vérifiera aussi les cadres et les tableaux, la tapisserie, les rideaux ainsi que les prises et interrupteurs. Si les punaises s’y trouvent, cela signifie que l’infestation s’étend. Pour les cas d’infestation les plus avancés, il faudra vérifier sous les parquets et moquettes, derrière les plinthes, dans les gaines techniques et les faux plafonds.

 

Préparer l’inspection

Tout doit être examiné : literies, plinthes, planchers, meubles et boiseries. Pour cela, il faut :

  • démonter le maximum de choses, en particulier les sommiers et les matelas,
  • vider les meubles,
  • retirer les housses de protection,
  • mettre les textiles (vêtements, rideaux…) dans des sacs pour un traitement éventuel.

Cette phase essentielle permet de déterminer où se réfugient les punaises de lit. Le traitement sera donc plus efficace.

 

En conclusion

Les infestations de punaises de lit sont en forte augmentation depuis quelques années aussi bien chez les professionnels que chez les particuliers.

Seule une solide formation aux différentes techniques de lutte et à la biologie des punaises de lits permettra aux prestataires de service de proposer un traitement efficace.

                             Artcile précédent                                                                                                                                                article suivant