En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies destinés à vous fournir une meilleure expérience utilisateur. ok

Lutte intégrée contre les punaises des lits

Les punaises des lits sont présentes à peu près partout. Les connaissances sur la biologie de l’insecte évoluent. Les stratégies d’intervention contre les infestations évoluent également. La lutte intégrée contre les punaises des lits est préconisée pour limiter l’échec des traitements. On l’appelle aussi gestion intégrée ou lutte raisonnée…

 

Qu’est-ce que la lutte intégrée contre les punaises de lit ?

L’utilisation des produits biocides n’est pas le seul moyen de contrôler les nuisibles. La lutte intégrée intègre, comme son nom l’indique, tous les autres outils disponibles pour atteindre ce but. Elle prend en considération :

  • l’expertise,
  • l’observation (lieux, niveau d’infestation, récurrence du problème…),
  • les différentes méthodes de lutte,
  • les exigences du client (budget, contrainte de temps...)

Cette approche permet de choisir la méthode de lutte la plus efficace.

 

La lutte intégrée contre les punaises des lits

Contrôler une infestation de punaises des lits est complexe. La lutte intégrée favorise le succès des traitements. Elle se fait en plusieurs étapes :

  • le diagnostic,
  • le recours aux méthodes de contrôle,
  • l’évaluation des résultats et la prévention (suivi)

 

Lutte-integree-contre-les-punaises-des-lits

 

Le diagnostic

Un diagnostic approfondi va permettre de confirmer la présence des punaises des lits, déterminer l’étendue de l’infestation et localiser les zones infestées. Cela passe par l’inspection des lieux et le recours à divers dispositifs de détection.

 

Les méthodes de lutte

Elles peuvent être mécaniques ou chimiques. Un plan de lutte intégrée contre les punaises des lits suppose le choix de plusieurs techniques.

  • Méthodes de contrôle physique ou mécanique : traitement à la chaleur ou par le froid, aspirateur, nettoyeur vapeur, traitement des effets personnels, housses anti punaises des lits, élimination des biens et des meubles.
  • Méthodes de contrôle chimique : insecticide en 2 à 3 passages (idéalement une molécule différente à chaque passage) et terre de diatomée en complément.

 

Le suivi

Il permet de vérifier l’efficacité du traitement, d’en réaliser de nouveaux si besoin et de mettre en place un plan de prévention.

Le prestataire doit informer son client des moyens permettant de prévenir une réinfestation. Des mesures concrètes réduisent le risque de propagation des punaises des lits dans les lieux d’habitation.

 

En conclusion

La lutte intégrée intéresse tout autant les professionnels de la lutte antiparasitaire que la population. En effet, elle prend en compte la santé et l’environnement. Seules de solides connaissances (approches curatives et préventives, biologie de l’insecte, diagnostic) assurent la réussite des traitements.

 

               article précédent                                                                                                                                                      article suivant